Sommet de l'Union africaine...

Publié le par Yandeubou

Malabo a accueilli il ya trois semaines le 17ème sommet de l'Union Africaine dont  la thématique était « accélérer l’autonomisation des jeunes pour un développement durable ». Hum...les mouvements de révolution portés en grande partie par les jeunes dans le monde, inquièteraient donc nos dirigeants??? Dans tous les cas, j'y ai un bon défilé de présidents voulant convaincre à tout prix que la jeunesse est au centre de leur priorité.

C'est paradoxale et en même temps "lapant" (du mot "lap" qui veut dire "rire"), Jean Ping le grand prési de la comission de l'UA, a ouvert le sommet par des félicitations adressées à Idriss Déby (Tchad), Alassane Ouattara (Côte-d'ivoire), Mahadou Issoufou, et Alpha Condé de Guinnée Conakry pour leur réelection! A moins un le gars saluait aussi Mugabé, Paul Biya et Obiang Nguéma pour la longueur de leur règne...Pourquoi l'Union Africaine qui se veut pourtant être une institution démocratique prêche-t-elle par le contre-exemple? Il est claire que Ouattara, Issoufou et Condé l'ont mérité par les efforts qu'ils ont tous trois menés dans leur pays respectifs afin de jouer le jeu démocratique avec des règles claires pour tous, mais Déby...au pouvoir depuis plus de vingt ans, qui est parvenu à tailler chaque élection présidentielle à sa juste mesure! Pourquoi ses honneurs???Jean-Ping.png

Avant la reforme de 1999, on disait de l'OUA que c'était un club d'amis ayant en commun le poste de président, qui se retrouvaient de temps en temps pour bavasser. La reforme de 1999 qui a vu naitre l'UA, donnait pourtant les gages d'une institution qui pourrait répondre aux réelles attentes des africains. Mais dans la pratique on en est très loin! Que le sommet de déroule à Malabo, en disait long. Autrefois parria, traité de dicdateur par tous, Obiang Nguéma est devenu depuis quelques années le papa "faro faro". A coup de pétro CFA, il finance tout ce qui peut rehausser l'image de son pays. Il invite tout le monde à venir decouvrir les énormes buildings et le développement épatant de la Guinée Equatoriale. Pour le sommet de l'UA, la ville de Sipopo a été construite de toute pièce!!! Le developpement de la Guinée est indéniable, le souci de developpement d'Obiang Nguéma pour le developpement de son pays aussi (sur ce point il est un exemple pour beaucoup de nos présidents) mais célébrer le 17ème sommet de l'UA dans un pays dirigé depuis plus de deux décennies par un parti ETat, c'est envoyé un message à le jeunesse:" vous pouvez aspirer à devenir président et à y demeurer, si vous laissez quelques miettes au peuple". Seulement un régime qui se maintient en place dix, vingt, trente ans ne regenère pas!!! Même si ceci est un son plus grand désir, la société étant basé sur une structure pyramidale, lorsqu'il n'ya pas d'alternance, de transparence, et de bonne gouvernance à la tête, plus on redescend la pyramide plus de cela devient normal!!! Et c'est ainsi que la jeunesse se retrouve au banc d'un système qui ne se renouvelle pas, par conséquent n'a pas besoin d'elle.

Beaucoup de discours que j'entend ces derniers temps parlent d'instutions africaines fortent, comment pouvons-nous construire des institutions fortes en prenant pour modèle, le contre exemple. Je me rappele du discour à la tribune de l'Union Africaine qui disait:" si les politiques ne s'occupent pas de nous, nous, nous allons nous occuper des politiques"!!!

 

YDS.

Publié dans Actualités

Commenter cet article