Semaine très speed...

Publié le par Yandeubou

 

Très cher blog,

Cette semaine est très speed, du moins elle a commencé tout doucement mais en cours tout s’est accéléré. De la vitesse, elle en redemande afin de réaliser ses promesses. C’est vrai que c’était irréaliste  à limite même surréaliste toutes ces promesses de début de semaine comme finaliser les planches 8,9, et 10 de «  », mettre à jour un blog, animer les « mercredis de la bd », finaliser le numéro 2 de « BITCHAKALA » du moins la partie distribution pour ce qui me concerne, finaliser aussi mon rapport et les procès verbaux pour la kermesse et l’exposition de clôture du « Crayon de Djino » à Bafoussam etc.

Tout commence donc lundi, quelque part au fin fond du trou du trou du monde, réveil matinal à 6h petite séance d’exercices physiques pour se remettre d’un weekend endimanché, tasse de café bien corsé pour remettre les idées en ordre et hop on s’assoit devant sa table à dessin. Objectif finir avec cette planche 8 qui traine depuis la semaine dernière (aquarelle et encrage), crayonné de la 9 et si possible lettrage. Tout doucement la journée prend son temps, les vignettes se glissent les unes sous les autres et au bout de la journée…ça y est ! La planche 8 est bel et bien terminée enfin quelques petites retouches à faire mais c’est pas grave, le crayonné de la 9 aussi, j’ai même eu le temps de faire un peu de lettrage. Journée bien remplie qui commence à tenir aux promesses de la semaine, alors on se dit « on remet ça mardi, sans faute !!! »…Mardi, le nuage irlandais traverse mon quartier, le ciel a l’air de s’être abattu sur ma table à dessin et ma cafetière déconne. Réveil timide autour de 9h, même la tasse de café corsé ne parvient pas à ordonner les idées, beaucoup d’énergies et de courage à drainer pour enfin parvenir à m’asseoir face à mes planches. Mais j’ai de la volonté, c’est ce qui compte le moins ! Face au nuage irlandais et sa pugnacité à nuire au genre humain, face au ciel qui nous tombe dessus quand l’envie lui vient, j’ai une arme redoutable…MON CRAYON !!!

9c-copie.jpg

Alors je l’affute à point, je le trémousse dans tous les sens, il appelle à la rescousse ses copains pinceaux, plumes, gommes à de mie de pain salée, cigare cubain et chocolat fondant…fin de journée, tout n’est pas à point mais la planche 9 est passée à l’aquarelle, la 10 a été crayonnée, quelques gribouillages rapides pour d’autres projets et voila ! Mercredi, le nuage irlandais s’est dissipé, plus de peur que de mal d’après les spécialistes, les avions peuvent reprendre leur envols, les hirondelles aussi, le ciel ne résistant pas à l’envie de voir tout ceci en plongée part de ma table et s’élève tout haut…Réveil matinal à 6h, petite séance d’exercices physiques antidépressifs, tasse de café doux et hop au boulot. Mais là tout s’accélère je t’assure ! La matinée passe en vitesse, l’après midi arrive en courant, or je dois animer justement les « Mercredis de la bd » au centre culturel français.

Alors j’enfile mon jeans et mes baskettes et je cours après le temps qui file question de le rattraper. Mais, dis moi cher blog, as-tu déjà vu quelqu’un rattrapé le temps ? Le temps est très rapide pour nous autres humanoïdes associés, alors malgré ma course effrénée et les prises de bec avec le taximan, j’arrive quand même en retard de 5 minutes mais c’est quand même un retard. Heureusement Edji (de son vrai nom Edjécka Lazarre) et Ntep Kelly Adams (de son vrai nom Ntep Kelly Adams !) les deux intervenants de cette édition sont là. Je vois, tu ne m’écoute plus depuis peu…je vais très vite ? ma semaine aussi remarque, tu te demande ce que c’est que le mercredi de la bd ?

Les mercredis de la bd sont des mercredis consacrés à la bande dessinée, du moins une tranche d’heure du mercredi (16h-17h pour être exact). L’idée est de sortir de leurs ateliers des auteurs de bd camerounais en mal de reconnaissance, gonflé à bloc de discours sur la bd, sa culture, son influence sur notre enfance d’humanoïdes dissociés, et surtout…et surtout le fait qu’il y ait une production camerounaise noyée dans le tsunami du manga, des comics et de la bd européenne. En face de ces auteurs ou à coté, tout dépend, un public en mal de savoir et en quête de vérité. La Vérité sur le 9ème art, le sacerdoce perpétuel de ses auteurs juste pour le plaisir de raconter des histoires, son cycle de production délirant, le rôle des éditeurs et ses inconvénients, le système de distribution, les grands marchés au niveau mondial, et dans tout ça…la place de la bd made in Cameroon !

Le thème de ce mercredi était « le phénomène du manga », des premières productions au 12ème siècle à la conquête de l’Occident en passant par la chaine de production « mangaka », jusqu’au sous-genre « Shonen », « Shojo »… Le public était fait en majorité d’adolescent, un vrai délire la phase questions-réponses, j’ai du sortir tous mes talents de pseudo modérateur afin d’arrêter la séance à l’heure prévue. Mais jusque là dans le hall du ccf, les débats ont continué…Lorsque le public rencontre ses auteurs de bd, ou vice versa, plus ne peut les séparer, enfin si ! LE TEMPS, après qui nous courront tous. La journée s’est terminée par une réunion de coordination du projet « Crayon de Djino » au siège de Irondel l’association qui pilote le projet. Jeudi, jeudi ne fait que commencer, j’entends le chant des oiseaux et les hirondelles promettent de voler encore plus haut dans le ciel, cet aprèm je prends le bus pour Bafoussam où aura lieu samedi la clôture de l’édition 2010 du Crayon de Djino, je ferai peut être un post pour t’en parler plus amplement. Il est presque 6h, petite séance d’exercices physiques antidépressifs…tasse de café doux…et hop !!!

Je te bip quand j’arrive à Bafoussam,

Ton compagnon,

Y.D.S

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Koulou 31/05/2010 13:16


Salut Y D S

Je lance un concours fanart Titus pour fêter le tome 2. Y'a un album dédicacé à gagner. Si ça te tente c'est là:

http://lemondedekoulou.over-blog.com/article-concours-de-fanart-n-1-51232293.html


N'hésite-pas à faire circuler l'info.